La Liberté

Forum/Courrier des lecteurs

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Opinion: «Dividendes de l’adhésion» vingt ans après

Paul Dembinski directeur de l'Observatoire de la finance, professeur à l'Université de Fribourg

Publié le 20.06.2024

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Le 1er mai 2004, voici vingt ans, l’Union européenne s’ouvrait à dix nouveaux membres, tous (sauf Chypre et Malte) issus du glacis soviétique parti en éclats quinze ans plutôt. En cette nuit mémorable, l’UE – et avec elle tout le continent – changeait de physionomie politique et démographique en passant de 380 à 456 millions d’habitants. L’«acquis communautaire» a été le premier bienfait du rapprochement avec l’Union pour les pays sortant de l’ère soviétique avec un appareil juridique et institutionnel totalement inadapté aux défis de la démocratie et de l’économie de marché. En proposant des principes et solutions institutionnelles éprouvés, l’acquis communautaire a balisé le chemin de la transition. Il s’agit d’un apport immatériel aux nou

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11