La Liberté

08.05.2021

Buemi hors des points à Monaco

Buemi marque le pas au championnat. © Keystone
Buemi marque le pas au championnat. © Keystone

FT

Partager cet article sur:

A l'instar des autres Suisses engagés dans la discipline, le Vaudois Sébastien Buemi n'a inscrit aucun point samedi dans les rues de la Principauté, cadre de la 7e manche du Championnat du monde de Formule électrique.

La course, disputée pour la première fois sur le même tracé que celui emprunté par la Formule 1, n’a pas souri à l’Aiglon et à sa Nissan E-Dams. 11e, Buemi aura néanmoins été le meilleur représentant helvétique, devançant le Genevois Edoardo Mortara (12e) et le Bernois Nico Müller (18e). Avec 11 petits points marqués en sept épreuves, le Vaudois pointe au 22e rang du championnat, loin derrière son coéquipier Oliver Rowland, 9e avec 35 unités.

 

21 secondes au tour

Bien qu’indirecte, cette première confrontation sur un même tracé entre les monoplaces de F1 et de Formule E a permis de chiffrer la différence de performance entre les deux disciplines. Lors du Grand Prix de Monaco 2019, dernière édition en date, le Britannique Lewis Hamilton avait signé la pole position en 1:10.166 au volant de sa F1 Mercedes. Samedi, c’est un 1:31.317 qui a permis au Portugais Antonio Felix Da Costa (DS Techeetah) de s’élancer en tête de l’E-Prix de Monaco, qu’il a remporté. Un écart important appelé toutefois à se réduire avec l’introduction, prévue pour la saison 9 (2022-2023), des Formules E de troisième génération. Ces dernières développeront une puissance maximale de 350 kilowatts (environ 470 chevaux), contre 250 actuellement.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00