La Liberté

27.01.2021

Les rentes à vie des ministres bientôt abolies

Au moins trois conseillers d’Etat fribourgeois – dont Maurice Ropraz (à gauche) et Georges Godel – quitteront leurs fonctions à la fin de l’année. © Charly Rappo
Au moins trois conseillers d’Etat fribourgeois – dont Maurice Ropraz (à gauche) et Georges Godel – quitteront leurs fonctions à la fin de l’année. © Charly Rappo

NM

Partager cet article sur:

Dès la prochaine législature, les conseillers d’Etat et les préfets ne toucheront en principe plus une rente viagère, mais seront assurés auprès de la caisse de prévoyance cantonale comme l’est n’importe quel employé de l’Etat de Fribourg.

Actuellement, un ancien ministre touche à vie une pension pouvant aller jusqu’à 60% du dernier traitement (le salaire annuel brut d’un conseiller d’Etat s’élève à 258’000 francs). Mais cela va bientôt changer. Mercredi, le Conseil d’Etat a transmis au parlement un projet de loi faisant suite à une motion de l’UDC Nicolas Kolly et du PLR Romain Collaud, acceptée en 2019. L’idée est que les magistrats soient désormais assurés auprès de la caisse de prévoyance du personnel cantonal. C’est d’ailleurs ce qui se fait déjà dans la majorité des cantons, à l’exception de Vaud, Genève, Neuchâtel, Berne, Schwytz et des Grisons où subsiste encore le principe de la pension viagère.

Pour ceux qui partiraient avant l’âge de la retraite, des dispositions transitoires seront nécessaires, avec un certain montant versé jusqu’à l’âge AVS. Par ailleurs, les élus contribuent actuellement au financement de leur future rente par un prélèvement de 4% sur leur salaire. Or, en étant affiliés à la Caisse de prévoyance du personnel de l’Etat de Fribourg, leur cotisation se montera à environ 13% du salaire assuré. Afin de compenser cette différence, il est proposé d’augmenter le salaire brut des conseillers d’Etat à 284’000 francs par année. Ainsi, le salaire net serait pratiquement inchangé. Pour les préfets, le traitement annuel brut passera de 200’000 à 221’000 francs. A noter que les personnes élues avant le changement de régime continueront à bénéficier des anciennes dispositions. Le Grand Conseil devra se prononcer prochainement.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00