La Liberté

Laboratoire à bout de souffle

En doublant le nombre de tests entre Noël et Nouvel-an, Omicron a épuisé les équipes du laboratoire de l'HFR. Le docteur Jean-Luc Magnin a tiré la sonnette d'alarme vendredi en conférence de presse, qualifiant la situation d'intenable.

Les laborantins de l'HFR sont au bord de l'épuisement en raison de l'explosion du nombre de tests à traiter. © keystone-sda.ch
Les laborantins de l'HFR sont au bord de l'épuisement en raison de l'explosion du nombre de tests à traiter. © keystone-sda.ch

CG

Publié le 14.01.2022
Partager cet article sur:

«Nous sommes à 120-130% de nos capacités avec des équipes totalement à bout de souffle», a lancé le docteur Jean-Luc Magnin, chef des laboratoires de l’HFR, vendredi lors d’une conférence de presse. «Juste avant de venir, j’étais en train de gérer une situation de crise où les gens n’en peuvent plus.» Dans le laboratoire, les équipes aux yeux cernés ne comptent plus leurs heures. L’équipe chargée du dépistage des tests PCR issus de Forum Fribourg et de l’Hôpital est en surrégime depuis dix jours. En cause : la déferlante Omicron qui a doublé le nombre de tests entre Noël et Nouvel-an.

Corollaire de cette situation, depuis ce vendredi, Forum Fribourg ne dépiste plus les personnes asymptomatiques sans rendez-vous. Mais cette mesure ne suffira pas. «C’est clair que nous n’allons pas tenir encore deux semaines comme cela», ajoute le docteur, tandis que le laboratoire travaille à flux tendu et a épuisé toutes ses capacités, recourant à des retraités, à des étudiants et à un partenariat avec un laboratoire bernois.

> Article complet à lire dans La Liberté de samedi

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00