La Liberté

Les Dragons assomment les Lions

Fribourg-Gottéron n'est plus qu'à un succès des demi-finales ! Les protégés de Christian Dubé s'imposent avec brio 4-1 à Lausanne et mènent désormais 3-1 dans la série. Puck de match ce samedi soir à la BCF Arena !

Les Dragons peuvent exulter ! Ils s'imposent facilement 4-1 à Lausanne et font le break dans cette série. © KEYSTONE
Les Dragons peuvent exulter ! Ils s'imposent facilement 4-1 à Lausanne et font le break dans cette série. © KEYSTONE

FW

Publié le 31.03.2022
Partager cet article sur:


                            
Lausanne HC - Fribourg Gottéron

1-4

(0-0, 1-4, 0-0)

 

Magnifique victoire de Gottéron sur la glace du LHC. Grâce à un tiers médian impressionnant, conclu avec cinq buts (dont un dans sa propre cage), Fribourg fait le break et aura l’occasion de conclure la série dès samedi soir, à domicile. 

Une entame de match tranquille

Une pénalité pour coup de coude infligée à Benoît Jecker après moins d’une minute de jeu aurait pu déjà faire tourner une première fois le match en faveur des locaux. Las pour les protégés de John Fust, le jeu de puissance de son équipe n’est toujours pas parvenu à faire parler la poudre dans cette série. Reto Berra a toutefois du veillé au grain pour préserver sa cage inviolée. En sortie de boxplay, les Dragons sont bien entrés dans leur match. Killian Mottet, entres autres, aurait déjà pu doucher la belle ambiance de la Vaudoise Aréna. 

S’il n’y a que les filets extérieurs de Berra qui ont tremblé dans ce premier tiers, certains coups de poing ont toutefois déjà fusé sur la glace, preuve de la tension qui a régné dans ce match, permettant à DiDomenico et Kenins de chauffer une première fois le banc de pénalité. Le jeu a plutôt été dicté par les Lions, qui se sont ménagés d’intéressantes chances de but devant Reto Berra. La riposte fribourgeoise est venue de la crosse de Julien Sprunger, après une étrange chandelle qui a atteri juste devant Stephan. Le dernier rempart lausannois, de la jambière, a pu mettre en échec le capitaine friboourgeois (12e). 

 Alors que les locaux ont semblé une nouvelle fois plus à l’aise à cinq contre cinq, avec une présence plus pressante autour de la cage adverse, les visiteurs ont tenté de profiter des erreurs de la défense lausannoise. Sur l’une d’elle, DiDomenico s’est retrouvé en breakaway avec Tobias Stephan, mais le gardien des Lions s’en est sorti. moins sévère, écrira-t-on. 

Un tiers médian de feu

Ce deuxième tiers-temps s’est ouvert sur une séquence de powerplay en faveur des Dragons. Il n’a fallu que quelques dizaines de secondes pour voir Julien Sprunger profiter d’un rebond accordé par Tobias Stephan et ouvrir le score (22e, 0-1). Une fois de plus, les Lions ont payé cher leur faiblesse en boxplay. Cette réussite a provoqué une nouvelle augmentation de la tension sur la glace. Samuel Walser, scotché à la bande, ne dira pas le contraire. 

Le match s’est ensuite enflammé à Lausanne ! Alors que les Dragons maintenaient la tête du Lion sous l’eau et qu’une déviation du patin de Sandro Schmid avait permis à Gottéron de doubler la mise (25e, 0-2), ce même Sandro Schmid a fait preuve d’une terrible maladresse en tirant sur le … patin de Reto Berra, qui a prolongé la rondelle au fond de sa cage (28e, 1-2). Ce but, qui est intervenu après plusieurs chaudes occasions fribourgeoises, a redonné le momentum aux Lausannois. 

C’est ensuite le joker Andreï Bykov qui est sorti de sa boîte. Alors que ses couleurs évoluaient en infériorité numérique et que le vent soufflait dans le dos des Lions, le Tsar fribourgeois est parti en contre-attaque avant de crucifier Tobias Stephan de fort belle manière (34e, 1-3). Le festival fribourgeois ne s’est pas arrêté là, puisque Mauro Jörg, jouissant de trop de liberté dans la zone offensive adverse, a inscrit le quatrième but des Dragons d’un joli tir du poignet (36e, 1-4). Les protégés de Dubé, auteurs d’un excellent tiers-temps, ont donc rejoint une seconde fois les vestiaires avec trois longueurs d’avance.

Un dernier tiers en gestion 

Alors que les Lausannois n’ont cadré que trois tirs lors du tiers médian, il n’a fallu que vingt secondes aux locaux pour alerter une première fois Reto Berra dans ce dernier tiers. La mitaine solide, le dernier rempart de Gottéron n’a jamais  croulé sous les tentatives des Lions dans dernier tiers-temps. Les hommes de John Fust n’ont pas donné l’impression de croire à une remontée spectaculaire. Les Dragons, solides et appliqués, ont tranquillement pu observer le sablier s’égrainer. 

Une déviation sur un tir de la ligne bleue de Marti a jeté quelques frissons dans les tribunes, mais Berra, impassible, a pu contrer du bras (50e). A noter qu’Andrea Glauser, un des piliers de la défense lausannoise, est parti aux vestiaires après avoir probablement reçu un coup.

Ce sont mêmes les Dragons qui sont proches d’inscrire le sixième but de ce match, mais Mauro Jörg manque le doublé pour quelques millimètres (57e). Son lancer devant Tobias Stephan heurte le poteau droite du portier lausannois. La rencontre se termine finalement sans heurt sur le score de 4-1 en faveur de Gottéron.

 

 

» «Point de vue», le podcast de notre rubrique hockey, passe en mode play-off! A écouter ici
» Suivez l’actualité de Gottéron grâce à notre newsletter. Cliquez ici pour vous inscrire.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00