La Liberté

30.03.2021

Sept ans et demi pour l'ex-boursier de Belfaux

Les finances belfagiennes resteront en chantier durant quelque temps encore. © Alain Wicht
Les finances belfagiennes resteront en chantier durant quelque temps encore. © Alain Wicht

MRZ

Partager cet article sur:

Reconnu coupable d'abus de confiance qualifié et de faux dans les titres commis dans l'exercice de fonctions publiques, l'argentier félon a également été condamné à rembourser 5,8 millions de francs à la commune de Belfaux.

Mardi en fin d’après-midi, le Tribunal pénal économique du canton de Fribourg a lourdement condamné l’ancien boursier de Belfaux, qui a admis avoir détourné près de 6 millions de francs des caisses communales en quinze ans d’activité. Les juges n’ont toutefois pas retenu la qualification d’escroquerie par métier telle que l’avait requise le Ministère public. Selon eux, les stratagèmes utilisés par le fonctionnaire déchu ne relèvent pas d’un comportement particulièrement astucieux et les autorités communales ont manqué à leur devoir de diligence, faute de quoi ils auraient pu percer son manège à jour bien plus tôt.

Condamné à rembourser à la commune l’intégralité des sommes qu’il a détournées pour mener grand train de vie durant toutes ces années, l’ex-boursier – qui se dit ruiné – verra la totalité de son parc immobilier en Suisse, au Brésil et en Espagne mis en vente. Mais cela ne suffira guère à combler l’énorme trou qu’il a laissé dans les finances belfagiennes et qui continuera à hanter les contribuables pour quelque temps encore.

Qui plus est, la défense a laissé entendre que le jugement rendu mardi pourrait faire l’objet d’un appel.

==> Développement dans l’édition de mercredi de «La Liberté»

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00