La Liberté

11.11.2020

Les colonies fribourgeoises appellent à l'aide

Une colonie de vacances a eu lieu cet été aux Sciernes-d'Albeuve malgré le Covid. © Charly Rappo/La Liberté
Une colonie de vacances a eu lieu cet été aux Sciernes-d'Albeuve malgré le Covid. © Charly Rappo/La Liberté

TG

Partager cet article sur:

Les propriétaires d'hébergements collectifs fribourgeois tirent la sonnette d'alarme. Durement pénalisés par la crise sanitaire, ils revendiquent une aide d'urgence dans le cadre des cas de rigueur auprès de l'Etat de Fribourg.

L’Association fribourgeoise des hébergements collectifs (AFHC) indique qu’une grande partie de ses 35 membres se retrouvent dans une situation précaire. Dans un communiqué, elle dit même redouter que des établissements doivent cesser leurs activités et mettre la clé sous la porte.

Les locations ont été annulées entre mi-mars et juillet 2020 et désormais plusieurs cantons interdisent les camps scolaires ainsi que les rassemblements de plus de dix ou de cinq personnes, déplore l’AFHC, qui estime le manque à gagner à plus de 50%.

S’il est possible de demander des réductions d’horaires de travail pour les salariés, ce n’est pas le cas pour plusieurs membres de l’AFHC qui sont dirigeants-salariés de leur sociétés. «Les entrées d’argent étant nulles, les liquidités viennent à manquer cruellement, malgré les prêts Covid», note l’AFHC qui demande une aide immédiate pour couvrir les charges courantes.

Les hébergements collectifs ont généré près de 170’000 nuitées en 2019. Ils estiment avoir un impact considérable sur les acteurs du tourisme régional.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00