La Liberté

12.11.2021

Récompense contestée par les défenseurs des migrants

Les collectifs Poya solidaire et Droit de rester lors d'une manifestation en 2020. © Charly Rappo-archives
Les collectifs Poya solidaire et Droit de rester lors d'une manifestation en 2020. © Charly Rappo-archives

CP

Partager cet article sur:

Des collectifs et formations politiques dont Droit de rester et Poya solidaire s'offusquent du doctorat honoris causa remis lundi prochain au Secrétaire d'Etat aux migrations Mario Gattiker par la faculté de droit de Fribourg.

Lundi 15 novembre a lieu le Dies Academicus de l’Université de Fribourg. Ce jour-là, des récompenses seront remises à des personnalités ayant marqué leur domaine. Le Secrétaire d’Etat aux migrations Mario Gattiker notamment recevra un doctorat honoris causa par la Faculté de droit.

Dans un communiqué, plusieurs collectifs militant pour les droits des migrants contestent ce choix et avancent que le juriste bernois en place depuis 2015 «ne mérite pas les honneurs d’une université qui se veut humaniste». Et de citer divers exemples d’une politique d’asile «appliquée avec zèle», visant à «refuser le droit d’asile à des personnes en détresse»: «refus de faciliter les visas humanitaires et le regroupement familial pour les victimes du régime taliban en Afghanistan», «l’organisation de vols afin d’expulser des requérants d’asile tamouls vers le Sri Lanka» ou encore le maintien «d’une politique particulièrement inique visant les requérants d’asile originaires d’Erythrée». 

L’Université de Fribourg, par la voix d’Unicom, rappelle que ce sont les cinq facultés qui décident «en toute indépendance» des distinctions remises. La faculté de droit en l’occurrence loue le fait que Mario Gattiker a «abordé des questions fondamentales du droit de migration et les a analysées en profondeur et avec une grande expertise». Et d’assurer que «le respect des droits fondamentaux et humains des personnes touchées représente une de ses plus importantes préoccupations». Le juriste a élaboré plusieurs concepts dont la représentation juridique gratuite pour les demandeuses et demandeurs d'asile. Fondateur de la revue de référence "Asyl"  et engagé dans diverses initiatives autour du droit de la migration, Mario Gattiker est «perçu comme un expert des questions de droit des migrations en général et de droit d'asile en particulier».

Droit de rester Fribourg, Poya solidaire, Tamil Forum Fribourg, la Jeunesse socialiste fribourgeoise, les Jeunes Vert-e-s, solidaritéS et les groupes signataires du communiqué demandent que l’Université renonce à décerner ce doctorat honoris causa. L’Université de Fribourg de répondre que Mario Gattiker recevra bien un doctorat honorifique lundi. 

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00