La Liberté

15.05.2021

Manifestations de solidarité avec les Palestiniens à Genève et Bâle

Les drapeaux palestiniens étaient nombreux à flotter au-dessus du rassemblement propalestinien à Genève. © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI
Les drapeaux palestiniens étaient nombreux à flotter au-dessus du rassemblement propalestinien à Genève. © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI
Les drapeaux palestiniens étaient nombreux à flotter au-dessus du rassemblement propalestinien à Genève. © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI
Les drapeaux palestiniens étaient nombreux à flotter au-dessus du rassemblement propalestinien à Genève. © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI
Partager cet article sur:
15.05.2021

A l'appel du Collectif Urgence Palestine, 300 personnes se sont rassemblées samedi à Genève pour soutenir le peuple palestinien, alors que les affrontements entre l'armée israélienne et le Hamas s'intensifient. Deux cents personnes ont également manifesté à Bâle.

Dans la cité de Calvin, les manifestants ont dénoncé la politique israélienne à l'encontre des Palestiniens, traitant l'Etat hébreu d'assassin et de criminel. Une intervenante a rappelé qu'en 1948, il y a 73 ans, s'est produite la "Nakba", la "catastrophe" en arabe, au cours de laquelle 700'000 Palestiniens ont été chassés de leurs terres.

Combien de temps encore Israël va rester impuni ?, a déploré une autre oratrice. Combien de temps "faudra-t-il encore accepter la colonisation de territoires palestiniens par des colons israéliens ?", s'est-elle demandée. Et de dénoncer une politique d'apartheid et de nettoyage ethnique menée depuis 1948.

"Aujourd'hui, j'aurais voulu parler d'espoir", a souligné de son côté le conseiller aux Etats Carlo Sommaruga. L'élu socialiste a condamné le regain de tension dans la région et appelé à casser le discours dominant de l'Etat israélien. "Gaza est une prison à ciel ouvert et on ne peut pas condamner que la violence du Hamas".

A Bâle, quelque 200 personnes se sont rassemblées sur la Barfüsserplatz, selon une journaliste de Keystone-ATS. Elles scandaient des slogans comme "Liberté pour la Palestine".

La tension est quelque peu montée lorsqu'une femme est apparue en brandissant un drapeau israélien. Plusieurs manifestants ont voulu prendre à partie la femme, qui s'est alors enfuie. La police était présente sur les lieux, mais n'est pas intervenue.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00