La Liberté

23.01.2021

Gaëtan Karlen: "un but travaillé à l'entraînement"

Siyar Doldur échappe à Hicham Mahou. © Keystone/MARTIAL TREZZINI
Siyar Doldur échappe à Hicham Mahou. © Keystone/MARTIAL TREZZINI
Partager cet article sur:
23.01.2021

Sion a été performant sur les coups de pied arrêtés samedi. C'est ce qui lui a permis de s'imposer 1-0 à Lausanne grâce à un but de Gaëtan Karlen.

Corner sortant de Matteo Tosetti. Gaëtan Karlen décroche légèrement au premier poteau et, d'une déviation croisée, parvient à tromper Mory Diaw et donner la victoire aux Sédunois. Tout sauf un hasard. "Ce but a été travaillé à l'entraînement, a souri l'attaquant valaisan. Cela fait plaisir de voir que, parfois, on ne travaille pas les balles arrêtées pour rien. Quand cela devient plus compliqué dans le jeu, on sait que le football moderne les rend importantes. La patte tactique du coach et son expérience amènent sans doute à ce qu'on soit mieux organisés sur ces phases-là."

Au-delà de la victoire, cela représente forcément une satisfaction pour l'entraîneur Fabio Grosso: "Ca renforce notre confiance envers le travail", s'est félicité le technicien. Lequel se montrait heureux de la performance d'ensemble de son équipe: "Il fallait faire un match plein contre cette équipe, atteste-t-il. Nous avons eu le courage d'aller les chercher, leur laissant simplement quelques petites opportunités."

Du côté lausannois, la première mi-temps a été compliquée. Mais Giorgio Contini a une explication. Et elle ne tient pas forcément en un manque de rythme ou l'absence de l'attaquant Aldin Turkes: "C'est compliqué de prendre des risques lorsqu'il y a de la neige sur le terrain, a assuré l'entraîneur du Lausanne-Sport. C'est comme avec une voiture: quand il y a de la neige, on est plus dans le contrôle. Car le terrain était très glissant et nous avons eu moins de courage dans le jeu, cherchant plutôt les longs ballons. Mais cela s'est amélioré au cours du match."

D'ailleurs, avant d'aller à Young Boys, le coach des Vaudois s'est voulu rassurant: "Nous avons livré le match que l'on voulait, manquant simplement de lucidité et de précision dans les vingt derniers mètres." De quoi conserver un peu de sérénité. Même si cela ne fera pas tout au Wankdorf mercredi.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00