La Liberté

Novak Djokovic conquiert son 24e titre du Grand Chelem

Djokovic affiche désormais 24 titres majeurs à son palmarès © KEYSTONE/EPA/CJ GUNTHER
Djokovic affiche désormais 24 titres majeurs à son palmarès © KEYSTONE/EPA/CJ GUNTHER


Publié le 11.09.2023


Novak Djokovic a conquis dimanche son 24e titre du Grand Chelem, égalant ainsi le record absolu détenu par l'Australienne Margaret Court.

Le Serbe de 36 ans a remporté l'US Open en dominant Daniil Medvedev 6-3 7-6 (7/5) 6-3 en finale pour asseoir un peu plus son statut de plus grand joueur de l'histoire.

Battu en cinq sets par Carlos Alcaraz en finale à Wimbledon en juillet alors qu'il était déjà à un succès d'un 24e Majeur, Novak Djokovic n'a donc pas laissé filer sa deuxième chance. Plus ambitieux que jamais, il visera un 25e trophée en janvier 2024 à Melbourne où il a déjà triomphé à dix reprises.

Dimanche, le Serbe a pris une cinglante revanche sur la défaite subie face à Daniil Medvedev en finale à New York en 2021. Il avait alors craqué sous la pression, lui qui visait un Grand Chelem calendaire inédit chez les hommes depuis 1969 (Rod Laver). Le poids de l'histoire était cette fois-ci moins lourd à supporter.

Un deuxième set crucial

Novak Djokovic a mis 3h17' pour cueillir son quatrième titre à Flushing Meadows (après 2011, 2015 et 2018), et le troisième de l'année en Grand Chelem. Concentré et appliqué dès les premiers échanges, il s'est imposé d'emblée comme le patron sous le toit du stade Arthur Ashe en réussissant le break dès le deuxième jeu, sur un jeu blanc qui plus est.

Le Serbe a maîtrisé son sujet jusqu'à 3-3 au deuxième set. Mais Daniil Medvedev l'a fait douter en écartant une balle de break dans le jeu suivant. Il est alors enfin parvenu à durcir et rallonger les échanges pour prendre l'ascendant sur le plan physique, et s'est même procuré une balle d'égalisation à un set partout à 6-5.

Novak Djokovic semblait alors dans les cordes. Mené 1/3 dans le tie-break, il a toutefois su élever son niveau de jeu pour arracher un deuxième set crucial. Et il n'a pas lâché son os, même s'il a concédé son seul break du match à 3-2 dans la troisième manche. Il a ainsi signé un ultime break dans la foulée pour s'envoler vers un 96e titre qui fera date.

De la marge

Emu aux larmes, le Serbe se retrouve donc à égalité avec Margaret Court avec 24 trophées majeurs, soit un de plus que Serena Williams. En ce qui concerne la hiérarchie masculine, il prend une avance sans doute décisive de deux longueurs sur Rafael Nadal, qui se contentera dans le meilleur des cas de jouer une dernière fois la gagne l'an prochain à Roland-Garros.

Novak Djokovic va par ailleurs détrôner lundi Carlos Alcaraz et récupérer "sa" 1re place au classement ATP, comme prévu depuis son accession au 2e tour de cet US Open. Il entamera donc une 390e semaine au sommet de la hiérarchie, et ce nouveau règne pourrait bien se prolonger: sa marge sur son dauphin espagnol sera en effet de 3260 points.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • L'aventure extraordinaire de Kevin Fiala

    A Los Angeles, Kevin Fiala vit un rêve éveillé. Le hockey sur glace sous le soleil de Californie propose aux yeux du St. Gallois une aventure extraordinaire. ...
  • Europa League: pas de miracle pour les Young Boys

    Le miracle espéré ne s'est pas produit pour les Young Boys en 16es de finale retour d'Europa League. Battus 3-1 chez eux à l'aller, ils ont fait 1-1 à Lisbonne...
  • La Suisse assure l'essentiel

    La Suisse a logiquement pris le meilleur sur l'Azerbaïdjan à Fribourg. Les Helvètes se sont imposés 72-53 dans ce premier match du 1er tour des...
  • Selim Fofana en bon leader

    Auteur de 19 points, Selim Fofana a été l'un des leaders de la Suisse jeudi soir face à l'Azerbaïdjan. Au deuxième quart, l'ancien joueur d'Union Neuchâtel a...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11