La Liberté

28.01.2021

Onze pour cent d'infections en moins malgré les variants

L'OFSP relève une diminution de cas Covid-19 confirmés en laboratoire durant la 3e semaine de janvier (image d'illustration). © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
L'OFSP relève une diminution de cas Covid-19 confirmés en laboratoire durant la 3e semaine de janvier (image d'illustration). © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Partager cet article sur:
28.01.2021

Le nombre de tests positifs au coronavirus a diminué de 11% durant la semaine du 18 au 24 janvier par rapport à la précédente. La situation reste toutefois difficile à évaluer à cause des variants, selon l'Office fédéral de la santé publique (OFSP).

La courbe des cas confirmés en laboratoire s'est quelque peu aplatie durant la troisième semaine de janvier, indique le dernier rapport hebdomadaire de l'OFSP. Une nette diminution de 31% de cas confirmés en laboratoires a déjà été signalé entre la première et la seconde semaine de janvier.

Le nombre croissant de cas détectés des variants du Sars-CoV-2 suggère un taux d'infection plus élevé selon les données scientifiques, écrit l'OFSP. Mais au total, seuls 13'512 cas confirmés en laboratoire ont été recensés la semaine du 18 au 24 janvier, contre 15'190 la semaine précédente.

Différences cantonales

L'incidence dans les cantons et la Principauté du Liechtenstein varie de 109 cas pour 100'000 habitants par semaine à Uri et Schaffhouse à 246 dans le canton du Valais. La moyenne nationale s'élève à 156,3 infections pour 100'000 habitants.

Entre le 18 et le 24 janvier, 360 hospitalisations liées au Covid-19, confirmé en laboratoire, ont été signalées à l'OFSP jusqu'à mercredi. La semaine précédente, au même moment, leur nombre était de 505.

Des déclarations tardives sont encore attendues. Malgré tout, le nombre d’hospitalisations diminue nettement, relève l'OFSP.

Pendant la semaine 3, le nombre moyen de patients atteints du Covid-19 hospitalisés en soins intensifs s'élevait à 327. Ce chiffre a diminué, mais l’occupation des lits en soins intensifs reste élevée, note le rapport.

Au cours de cette même semaine, 281 décès liés au Covid-19, confirmé en laboratoire, ont été signalés à l'OFSP (contre 317 la semaine précédente). Là aussi, des déclarations tardives sont attendues. Le nombre de décès a diminué tout en restant à un niveau élevé. Il existe aussi de grandes différences entre les cantons, de zéro à 17,2 décès pour 100'000 habitants

Près de 11% de tests en plus

Au total, 163'736 tests ont été effectués au cours de la 3e semaine de janvier, soit 10,7% de plus que la semaine précédente. La proportion de tests positifs a diminué par rapport à la semaine d'avant, passant de 11,6% à 9,4%, tests PCR et tests rapides antigéniques compris.

Au 26 janvier et selon les déclarations de 24 cantons et du Liechtenstein, 15'338 personnes étaient en isolement et 22'857 en quarantaine. En outre, 2686 personnes étaient en quarantaine parce qu’elles provenaient d’un pays à risque élevé de contamination. Ces chiffres ont baissé par rapport à la semaine précédente.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00