La Liberté

Anticiper plutôt que subir la troisième vague

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Serge Gumy, rédacteur en chef de «La Liberté»
Serge Gumy, rédacteur en chef de «La Liberté»
Partager cet article sur:
13.01.2021

Éditorial

Serge Gumy

La ligne dure défendue par Alain Berset l’a emporté. Le Conseil fédéral a décidé ce mercredi de renvoyer les Suisses en semi-confinement. En clair, il impose le même régime drastique qu’au printemps 2020. La fatigue que nous avons accumulée en plus, le soleil en moins.

Le gouvernement justifie ce nouveau durcissement par le développement exponentiel dans notre pays de variants beaucoup plus contagieux du Covid-19. Mieux vaut prévenir que guérir, nous dit-il en substance. Au vu du taux d’occupation actuel des unités de soins intensifs (70% à l’échelle nationale), on pourrait lui rétorquer que nous avons encore un peu de marge. Mais la rapide perte de contrôle de la pandémie au Royaume-Uni et les lenteurs constatées cet automne dans la réaction helvétique incitent à prendre des mesures assez tôt

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00