La Liberté

Audrey Fleurot, cerveau bien huilé et langue très acérée

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Retour de courses pour Morgane (Audrey Fleurot) et ses enfants. © RTS
Retour de courses pour Morgane (Audrey Fleurot) et ses enfants. © RTS
Partager cet article sur:
08.05.2021

Série » Elle a incarné le personnage le plus complexe et donc le plus intéressant – celui de l’avocate Joséphine Karlsson – dans l’excellente série Engrenages. Audrey Fleurot (Intouchables, Kaamelott, Le bazar de la charité) revient aujourd’hui dans HPI (haut potentiel intellectuel). Mais ces trois lettres pourraient tout aussi bien initier les adjectifs hyperactive, intenable ou perchée, comme on peut le lire dans le générique). Cette série en huit épisodes est en cours de diffusion sur la RTS – et sur TF1 aussi – et à rattraper sur le site suisse jusqu’au 31 mai.

Quelque part entre les personnages d’Erin Brockovich et Zézette du Père Noël est une ordure déboule Morgane Alvaro (Audrey Fleurot donc). Cette grande chose tout en tops moulants, franges, motifs léopard et en talons détonne partout où elle passe, dans ce nord de la France aux reliefs mornes.

Elle jure souvent, se bat à l’occasion et se débat beaucoup pour élever ses trois gosses, des modèles allant de l’ado

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00