La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Cinéma: Viola Davis prend les armes dans «The Woman King»

Carton surprise aux Etats-Unis, The Woman King donne vie aux guerrières africaines

Viola Davis dans un rôle intense qui lui sied à merveille. © Sony Pictures
Viola Davis dans un rôle intense qui lui sied à merveille. © Sony Pictures

Olivier Wyser

Publié le 27.09.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

The Woman King » C’est le carton surprise de cette rentrée dans les salles de cinéma américaines. The Woman King a d’ores et déjà engrangé plus de 37 millions de dollars de recettes depuis sa sortie US le 16 septembre dernier et les analystes prédisent au film un plafond autour des 100 millions, pour un budget avoisinant les 50 millions. Fait inhabituel précisé par les studios Sony: 59% de l’audience du long-métrage est composée de cinéphiles noirs. Nouvelle preuve – après le succès inattendu de Black Panther il y a quelques années – que la communauté afro-américaine peut porter des films au sommet du box-office. Un pas de plus vers un Hollywood moins ethnocentré, moins blanc de chez blanc?

C’est la comédienne Viola Davis (Suicide Squad, Les Veuves, la série How to Get Away with Murder) qui a

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11