La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

L’art de faire regretter le mime Marceau

Le mime Marceau et son personnage fétiche, Bip. © Cineworx
Le mime Marceau et son personnage fétiche, Bip. © Cineworx
Publié le 14.09.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

L’Art du silence » La silhouette est connue. Un homme élancé, le visage blanc, des traits surlignés de noir, une marinière, un vieux haut-de-forme et une rose. Voici Bip, le personnage créé en 1947 par Marcel Marceau, l’un des mimes les plus célèbres de l’Histoire. Le documentariste et sound designer suisse Maurizius Staerkle Drux propose, avec L’Art du silence, de revenir sur certains aspects peu connus de la vie de l’homme derrière le double scénique. Il y raconte les années de guerre, la fuite du régime nazi, la Résistance, les premiers pas dans le monde de la pantomime et le succès. Les interventions des proches de l’artiste, compagnons de lutte ou collaborateurs, sont éclairantes, et les extraits de spectacles, films ou archives d’interviews, un régal.

Maladroitement cependant, le réalisateur, sans dout

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11