La Liberté

Henri Calet venu voir par chez nous

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
01.05.2021

Recueil » Au sortir de la guerre, l’écrivain français traversait la frontière pour venir croquer nos habitudes en chroniques espiègles. Qui n’ont rien perdu de leur savoureuse fraîcheur!

On rit de ce regard badin porté sur nos petites manières, sur nos «ouaters» qui s’épanchent automatiquement, sur nos commerçantes politesses, sur notre proverbiale propreté. Ici, «l’existence de chacun paraît se dérouler suivant un règlement», note le baguenaudeur Henri Calet, écrivain français jadis venu Rêver à la suisse de l’autre côté de la frontière pour en ramener quelques savoureuses chroniques d’espièglerie et de fascination mêlées.

Assemblées aujourd’hui dans un petit format de grande élégance, ses notes, qui tiennent du recueil d’anecdotes plutôt que du véritable carnet de voyage, ont été publiées en 1948 après parution dans le journal lausannois Servir où elles ont passablement irrité les abonnés. Elles offrent de cette Helvétie d’après-guerre une vision pleine de malicieuse

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00