La Liberté

Un air de Souchon

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Un air de Souchon
Un air de Souchon
Partager cet article sur:
08.05.2021

Samanta Schweblin » Ils ont la forme d’un corbeau, d’un dragon ou d’une taupe. Dans le monde entier, les acheteurs se les arrachent. Pourquoi les Kentukis connaissent-ils un tel succès planétaire? Ces peluches plus ou moins mignonnes servent d’enveloppe à des robots domestiques, sorte d’animaux de compagnie 2.0. A travers leurs yeux, loin de chez vous, un inconnu pénètre votre intimité, s’y installe, voyeur ou ange gardien. Au risque parfois de mettre le bazar dans votre vie…

Bonne surprise du début d’année littéraire, le roman de l’Argentine Samanta Schweblin esquisse une série de personnages attachants qu’on imagine évoluer sur une bande-son signée Alain Souchon: Ultra moderne solitude. Les Kentukis contribuent en effet à combler un vide, et même un gouffre affectif ou relationnel chez leur hôte. Ils flattent en même temps leur besoin très contemporain d’être suivi, peu importe par qui. L’auteure, elle, ne juge pas. Avec finesse, elle n’en brosse pas moins un portrait à la

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00