La Liberté

Le testament musical de Bach

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Stephan MacLeod est sensible «au flux, au naturel» quand il enregistre Bach. Jacques Philippet/Claves
Stephan MacLeod est sensible «au flux, au naturel» quand il enregistre Bach. Jacques Philippet/Claves
Partager cet article sur:
03.04.2021

Stephan MacLeod, à la tête de l’ensemble Gli Angeli Genève, grave la Messe en si mineur du cantor de Leipzig, qui est bien plus qu’une messe

Elisabeth Haas

Interview » Il y a un an, Stephan MacLeod émouvait déjà dans Bach. La Passion selon saint Matthieu de l’ensemble Gli Angeli Genève faisait exploser les compteurs des téléchargements de la maison Claves. Une période de confinement en chasse une autre: il faut aujourd’hui encore se contenter de captations ou d’enregistrements en ce temps de Pâques. Mais Bach est toujours là qui nous tient la main, nous console et nous rassure de la beauté du monde. Interview du chef, qui offre ce printemps la Messe en si mineur.

Le public bullois a eu la chance de vous entendre le 11 octobre dernier dans le cadre de la saison de la Société des concerts…

Stephan MacLeod: Nous avons passé entre les gouttes, nous avons pu chanter à Bulle, Genève et La Chaux-de-Fonds, nous avons eu de la chance. Parce que l’année

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00