La Liberté

L’héritage de Nuremberg pour la justice internationale

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
21.11.2020

Éclairage

Nuremberg. Peu de mots résument à eux seuls un concept: en l’occurrence, celui de «justice internationale». Une justice pénale internationale qui continue aujourd’hui son expansion. A l’image de l’inculpation du leader kosovar Hashim Thaçi, il y a dix jours encore à La Haye, pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité.

Il y a 75 ans s’ouvrait à Nuremberg l’immense procès destiné à juger les grands dignitaires nazis ayant survécu à la fin de la guerre. Un tribunal unique en son genre, qui modifia l’histoire du XXe siècle. Mais un procès qui restera longtemps sans lendemain. En effet, la longue période de guerre froide gela jusqu’au début des années 1990 toute poursuite du processus engagé.

C’est la chute du mur de Berlin qui va permettre l&rsqu

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00