La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le sort de l’Irlande du Nord vacille

Déstabilisé par le Brexit, le territoire britannique voit son équilibre menacé par les récentes élections

Michele O’Neill (centre, chemisier rose à pois) pourrait devenir la nouvelle première ministre d’Irlande du Nord, ici en compagnie des nouveaux élus indépendantistes du Sinn Fein. © Keystone
Michele O’Neill (centre, chemisier rose à pois) pourrait devenir la nouvelle première ministre d’Irlande du Nord, ici en compagnie des nouveaux élus indépendantistes du Sinn Fein. © Keystone

Julie Zaugg

Publié le 20.05.2022

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Royaume-Uni » La situation n’a jamais été aussi tendue en Irlande du Nord depuis la signature de l’accord de paix de 1998, qui a mis fin à 30 ans de violences. Après une défaite historique aux élections législatives du 5 mai, le Parti unioniste démocrate (DUP), qui représente la faction protestante soutenant l’union avec le reste du Royaume-Uni, a torpillé le gouvernement qu’il était censé formé avec le vainqueur Sinn Féin, le parti des catholiques en faveur d’une réunification avec l’Irlande.

Vendredi dernier, son dirigeant Jeffrey Donaldson a annoncé qu’il bloquerait la nomination d’un speaker au parlement et la formation d’un exécutif composé d’un premier ministre issu du Sinn Féin et d’un vice-premier ministre DUP. «L’Irlande du Nord se retrouve maintenant avec un gouvernement intérimaire composé des ministres sortants qui n’ont pas le pouvoir de prendre des décisions majeures», note Katy Hayward, une experte du conflit nord-irlandais à la Queen’s University de Belfast.<

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Boris Johnson toujours plus isolé

    Royaume-Uni » Après la démission hier de deux de ses ministres, le premier ministre est plus que jamais mis sous pression.Lassés des scandales à répétition,...
  • Bombardement sur Sloviansk

    Guerre en Ukraine » Les forces russes ont continué hier d’avancer dans le Donbass, bassin industriel de l’est de l’Ukraine qu’elles veulent finir de...
  • pictogramme abonné La Liberté Une équipe puisée dans la Macronie

    Dix-neuf entrants et cinq partants, dont Damien Abad: le gouvernement d’Elisabeth Borne a été remanié
  • Etat d’urgence dû à la sécheresse

    Italie » L’Italie a décrété hier l’état d’urgence dans cinq régions du Nord. Elle a annoncé le déblocage d’un fonds de 36,5 millions d’euros pour faire face...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11