La Liberté

Le virus commence à refluer

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Trois semaines après ses débuts, le reconfinement a permis d’obtenir un léger reflux de l’épidémie dans l’Hexagone. © Keystone
Trois semaines après ses débuts, le reconfinement a permis d’obtenir un léger reflux de l’épidémie dans l’Hexagone. © Keystone
Partager cet article sur:
20.11.2020

Le Gouvernement français tire un premier bilan modérément optimiste du reconfinement

Benjamin Masse, Paris

France » Le reconfinement a- t-il porté ses fruits dans l’Hexagone? La question est évidemment sur toutes les lèvres, tant ce second confinement, qui a débuté il y a trois semaines, comporte par ailleurs d’inconvénients, notamment du fait d’un arrêt quasi complet de l’activité économique.

L’exécutif sait qu’il joue une partie de sa crédibilité sur sa capacité à réussir cette opération «reconfinement», et il avance donc à tâtons sur le sujet. Ces derniers jours, c’est cependant un optimisme mesuré mais bien réel qui a de nouveau pris le dessus au sein des sphères gouvernementales. Les derniers chiffres sont plutôt positifs, indiquant un léger reflux de l’épidémie dans le pays.

Ainsi, en milieu de semaine, 4759 patients se trouvaient en réanimation dans l’Hexagone, soit 361 nouvelles admissions pour la seule journée de mercredi. C’est un peu moins que les données de ces dernières semaines, où l’on pouvait enregistrer jusqu’à plus de 500 nouvelles admissions chaque jour.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00