La Liberté

Les promesses du G20 virtuel

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Dans un centre commercial de Pékin, les badauds ont pu écouter leur dirigeant, Xi Jinping, participer, par vidéoconférence, au sommet du G20. © Keystone
Dans un centre commercial de Pékin, les badauds ont pu écouter leur dirigeant, Xi Jinping, participer, par vidéoconférence, au sommet du G20. © Keystone
Partager cet article sur:
23.11.2020

Les membres du G20 veulent tout faire pour une distribution équitable des vaccins

Anuj Chopra

Sommet » Des promesses sur l’accès aux vaccins, un président américain au golf, les organisateurs interpellés sur l’affaire Khashoggi: l’étrange sommet du G20 virtuel, organisé par l’Arabie saoudite, a abordé les sujets les plus urgents du moment. Invitée par Riyad, la Suisse a pu y participer pour la première fois.

La pandémie de Covid-19 a fait près de 1,4 million de morts sur la planète. Le sujet des vaccins a dominé les débats du G20, sur fond d’inquiétudes sur leur accès pour les pays les plus pauvres. «Nous ne reculerons devant aucun effort pour assurer l’accès abordable et équitable» aux futurs vaccins, ont promis les membres du G20 dans leur déclaration finale, hier.

Les dirigeants des plus grandes économies ont ajouté «soutenir pleinement» les

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00