La Liberté

Variole du singe préoccupante

Publié le 27.06.2022

Temps de lecture estimé : moins d'1 minute

Partager cet article sur:

Epidémie » Le chef de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a estimé samedi que la flambée mondiale de variole du singe était une menace sanitaire dont l’évolution était très inquiétante. Mais elle n’atteint pas pour le moment le stade d’une urgence sanitaire mondiale. Le directeur général de cette agence de l’ONU, Tedros Adhanom Ghebreyesus, avait convoqué une réunion d’experts sur la question jeudi pour savoir si l’OMS devait déclencher son plus haut niveau d’alerte face à l’épidémie.

Une hausse des cas de variole du singe a été détectée depuis début mai, loin des pays d’Afrique centrale et de l’Ouest où la maladie est depuis longtemps endémique. Plus de 3200 cas confirmés et un décès ont été signalés à l’OMS par une cinquantaine de pays où la maladie n’est pas endémique cette année. En outre, depuis début 2022, près de 1500 cas suspects et environ 70 décès ont été signalés en Afrique centrale, principalement en RDC, en République centrafricaine et au Cameroun. ATS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Guterres et Erdogan à Lviv

    Guerre en Ukraine » Les dirigeants ont rencontré hier Zelensky et dit leurs inquiétudes pour la centrale nucléaire de Zaporijjia.Le secrétaire général de...
  • «Pas assez mature pour avorter»

    Floride » Des élues américaines ont fustigé mercredi une «guerre faite aux femmes» après qu’une Cour d’appel de Floride a maintenu une décision statuant...
  • Les orages ont fait 12 morts

    Corse-Autriche-Toscane » Les violents orages qui frappent la Méditerranée française depuis mardi ont fait cinq morts et plusieurs blessés hier en Corse.Le...
  • pictogramme abonné La Liberté Le Sri Lanka piégé par sa dette chinoise

    Grâce au financement par des prêts opaques, Pékin accapare des ressources d’Etats et étend son influence
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11