La Liberté

Voici le plus tordu des bosquets bossus

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
23.03.2021

Jean-Luc Pasquier

Jardinage

Dans la tribu des Elus, on y danse en faisant des sauts tendus. Initié à cette pratique depuis l’enfance, chaque individu dispose des plus beaux attributs. A l’image de celle des Maasaïs, leur chorégraphie si particulière, rythmée par des bonds spectaculaires, forge harmonieusement le corps des danseurs depuis des millénaires. Leur silhouette est fine et musclée à la fois et leur visage exprime une grande joie. Les Elus sont beaux et considèrent chaque jour nouveau comme un cadeau. Ainsi, toute la tribu fait la fête de l’aube jusqu’au crépuscule. Et la nuit venue, fourbu, chaque couple rejoint sa hutte. Et là, ça chahute.

Sauf chez Lulu. Car Lulu est un jeune Elu qui, depuis tout petit, est le plus petit de la tribu. Et quand on est petit et ventru comme un obus, ça devient ardu de charmer une Elue. Ainsi, Lulu est seul depuis ses débuts et trouve désormais son bonheur dans des lectures défendues. Mais à force d’avoir la tête dans des bouquins coquins, sa posture pro

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00