La Liberté

«Un flot de contenu hybride»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
20.11.2020

En concurrence avec Snapchat et TikTok, Instagram a ajouté de nouvelles fonctions brouillant la lisibilité des contenus, alors que son algorithme défavorise déjà les médias traditionnels

Plus d’un milliard d’utilisateurs, dont deux tiers ont moins de 35 ans… et des scandales qui ont déjà frappé sa maison mère, Facebook. En août 2019, Instagram était victime d’une fuite massive de données, siphonnées par l’un de ses partenaires: la société de marketing américaine H3per a exploité commercialement les informations de millions de comptes, y compris stories et données de localisation. Les risques liés à son algorithme ont aussi été maintes fois dénoncés. Ils ont encore été expérimentés l’an dernier, dans une étude menée en partenariat avec trois instituts universitaires européens (l’Ecole de journalisme de Louvain, en Belgique, l’Université de Lorraine, en France et l’Académie du journalisme et des médias, à Neuchâtel).

Comment cet algorithme filtre-t-il l’accès à l’informati

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00