La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

La fête sauvage organisée à Estavayer devait être privée

L’organisateur de la manifestation sauvage, qui a été interrompue samedi soir à la salle de la Prillaz, n’a pas annoncé à la commune qu’il s’agissait d’un événement public.

L'organisateur avait annoncé à la commune d'Estavayer qu'il s'agissait d'un évènement privé. © Charly Rappo
L'organisateur avait annoncé à la commune d'Estavayer qu'il s'agissait d'un évènement privé. © Charly Rappo

Delphine Francey

Publié le 09.05.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

La manifestation organisée samedi soir à la salle communale de la Prillaz à Estavayer-le-Lac a été interrompue par le préfet de la Broye Nicolas Kilchoer à la suite de plusieurs bagarres et en raison de son caractère illicite. L’organisateur, domicilié dans le canton de Vaud, ne disposait pas de l’autorisation demandée pour ce type de rencontre. En cause: il avait annoncé au propriétaire, la commune d’Estavayer, qu’il s’agissait d’un événement privé pour un groupement de personnes, précise le préfet. Or, sur place, les policiers appelés pour l’une des bagarres, ont constaté que l’entrée était payante et que des boissons et de la nourriture étaient disponibles à la vente. Selon les estimations du préfet, il y avait entre 300 et 350 personnes.

«Il s’a

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11