La Liberté

Avis mitigés pour un demi-jour de congé

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Avis mitigés pour un demi-jour de congé © Keystone-photo prétexte
Avis mitigés pour un demi-jour de congé © Keystone-photo prétexte
Partager cet article sur:
24.11.2020

L’Etat a analysé les avantages et les inconvénients d’un congé le mercredi après-midi.

Magalie Goumaz

Cycles d’orientation » Et si les élèves des cycles d’orientation avaient congé le mercredi après-midi, comme à l’école primaire? La perspective est intéressante, notamment pour favoriser la pratique d’un sport ou d’une activité artistique. Elle offrirait à tous une coupure bienvenue. Les enseignants pourraient en profiter pour de la formation, des réunions.

Mais les obstacles sont nombreux. C’est ce qui ressort du rapport rendu récemment par le Conseil d’Etat en réponse à un postulat de Rose-Marie Rodriguez (ps, Estavayer) et Stéphane Sudan (pdc, Broc), tous deux enseignants. L’introduction de ce demi-jour de congé a une première conséquence: comment et surtout quand planifier les unités d’enseignement du mercredi après-midi, alors que l’horaire est déjà dense?

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00