La Liberté

Chronique d’une affaire toxique

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Visite de la décharge de La Pila avec Jean-Cyril Favre, Ingénieur forestier EPF de Geosud Photo Lib / Charly Rappo, Posieux, 19.11.2020 © La Liberté
Visite de la décharge de La Pila avec Jean-Cyril Favre, Ingénieur forestier EPF de Geosud Photo Lib / Charly Rappo, Posieux, 19.11.2020 © La Liberté
Partager cet article sur:
19.11.2020

Une étude historique met en lumière la manière chaotique dont l’ancienne décharge de la Pila a été exploitée de 1953 à 1972 par la ville de Fribourg. Longtemps, le site s’est apparenté à une zone de non-droit

PHOTOS Charly Rappo - TEXTES Thibaud Guisan

Environnement » Absence de réglementation, méconnaissance, laxisme, enchevêtrement de prérogatives entre la ville de Fribourg et le canton, négligence des utilisateurs et de la surveillance, forte croissance industrielle. Ce sombre tableau concerne la décharge de la Pila, exploitée de 1953 à 1972 par la ville de Fribourg dans un méandre de la Sarine. Il est dressé par l’historien Alexandre Elsig, auteur d’une double enquête historique pour le compte de la Direction de l’aménagement, de l’environnement et des constructions (DAEC), dans le cadre de la procédure d’assainissement du site pollué.

Cette étude, qui date pourtant de 2009, était frappée du sceau du secret. Dans un premier temps, la DAEC a refusé de la transmettre à La Liberté, qui a dès lors actionné la loi cantonale sur l’

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00