La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Estavayer: un achat capote à une lettre près

A Estavayer, une transaction à huit millions a été refusée à cause d’un bulletin où il était écrit «n»

Le Conseil général a refusé d’acquérir un immeuble dans le quartier Les Portes du lac à proximité de la Prillaz. © Charly Rappo-archives
Le Conseil général a refusé d’acquérir un immeuble dans le quartier Les Portes du lac à proximité de la Prillaz. © Charly Rappo-archives

Patrick Chuard

Publié le 27.05.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Conseil général » Selon le Conseil communal, c’était une bonne affaire. «Si j’avais huit millions de francs à investir, je vous garantis que j’achèterais cet immeuble», a déclaré Eric Chassot (le centre), syndic d’Estavayer. L’Exécutif a mis le paquet, mercredi soir, pour convaincre le parlement communal d’acquérir un immeuble à construire dans le vaste quartier d’habitation Les portes du lac, entre la salle de la Prillaz et la route de Grandcour. Le syndic proposait à ses concitoyens «un achat stratégique» pour la commune, avec l’acquisition d’un bâtiment qui comprendra des appartements et des surfaces commerciales: l’encaissement des loyers devrait rapporter 325 000 francs par an avec un rendement brut de location de 4,3%.

Des loyers élevés

La moitié du Conseil gé

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11