La Liberté

«La population n’est pas écoutée»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La Gruérienne Nicole Ayer est une des candidates surprise. © Charly Rappo
La Gruérienne Nicole Ayer est une des candidates surprise. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
26.10.2021

Nicole Ayer se présente au Conseil d’Etat sous la bannière de Démocratie directe - spiritualités et nature

Magalie Goumaz

DDSN » Nicole Ayer fait partie d’un mouvement qui veut redonner le pouvoir au peuple.

Quand et dans quelles circonstances avez-vous décidé de vous présenter?

Nicole Ayer: C’est assez comique. J’ai reçu un téléphone le dimanche 26 septembre à 13 h 30, veille du délai pour le dépôt des listes. Quelqu’un m’a demandé si je voulais aller au Conseil d’Etat et j’ai répondu tout de suite oui. Je ne connaissais même pas le parti. C’est une amie qui a donné mes coordonnées.

Votre mouvement veut redonner le pouvoir au peuple. Or, vous voulez devenir membre d’un exécutif, n’est-ce pas paradoxal?

Oui et non. Je constate qu’il y a actuellement une dérive. Dans la crise sanitaire que nous traversons, la population n&rs

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00