La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Les STEP rejettent du gaz hilarant dans l'atmosphère

En Suisse, les stations d’épuration rejettent 1000 tonnes par an de gaz hilarant nocif pour le climat et la couche d’ozone. La problématique sera abordée jeudi lors du Salon Aqua Pro à Bulle.

L’impact des émissions des STEP sur le climat a longtemps été sous-estimé. © Lib/Charly Rappo - archives
L’impact des émissions des STEP sur le climat a longtemps été sous-estimé. © Lib/Charly Rappo - archives

Maud Tornare

Publié le 07.06.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Effet de serre » Il est parfois utilisé chez le dentiste ou en salle d’accouchement pour son effet sédatif: le protoxyde d’azote ou gaz hilarant se retrouve aussi dans nos stations d’épuration.

Les STEP suisses produisent chaque année 1000 tonnes de ce gaz à effet de serre, particulièrement puissant et nocif pour le climat et la couche d’ozone. Chercheur à l’Institut fédéral des sciences et technologies de l’eau (Eawag), Adriano Joss abordera cette problématique jeudi lors d’une conférence au Salon Aqua Pro qui se tient dès mercredi jusqu’à vendredi, à Espace Gruyère, à Bulle.

265 fois plus puissant que le CO2

L’impact des émissions des STEP sur le climat a longtemps été sous-estimé jusqu’à ce qu’une récente recherche de l’Eawa

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11