La Liberté

Prison ferme pour le tuteur abuseur

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Sous l’ancien système de tutelles aboli en 2013 dans le canton de Fribourg, le condamné avait obtenu son mandat via la Justice de paix. Il a abusé de l’une de ses pupilles souffrant d’un handicap mental. © Keystone/photo prétexte
Sous l’ancien système de tutelles aboli en 2013 dans le canton de Fribourg, le condamné avait obtenu son mandat via la Justice de paix. Il a abusé de l’une de ses pupilles souffrant d’un handicap mental. © Keystone/photo prétexte
Partager cet article sur:
30.04.2021

Un sexagénaire ayant profité de ses pupilles handicapés a écopé de quatre ans de prison en appel

Marc-Roland Zoellig

Tribunal cantonal » Reliquat de l’ancien système de tutelles aboli en 2013, un père de famille fribourgeois aujourd’hui retraité avait profité de son ascendant sur l’une de ses pupilles, rentière AI souffrant d’un handicap mental, pour lui extorquer des relations sexuelles. Après avoir convaincu la justice de paix de lui confier également le dossier du nouvel ami de sa victime, un homme aussi bienveillant qu’incapable de lui tenir tête en raison de son incapacité psychique, il en avait fait son majordome tout en profitant de son appartement pour loger de jeunes Africaines aux motivations peu claires, avec lesquelles il assouvissait ses insatiables besoins sexuels.

Victimes sans défense

65000

francs environ. Le montant extorqué à ses pupilles

Pour parachever le tableau, le tuteur abuseur piochait régulièrement dans

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00