La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Critiques sévères, mais contestées

La Commission d’enquête parlementaire rend son rapport sur l’Hôpital Riviera-Chablais de Rennaz

Les remous autour de l’Hôpital Riviera-Chablais (HRC) avaient fait grand bruit. © Alain Wicht-archives
Les remous autour de l’Hôpital Riviera-Chablais (HRC) avaient fait grand bruit. © Alain Wicht-archives

Raphaël Besson

Publié le 25.05.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Grand Conseil » Au rythme de l’actualité ces derniers temps, après des années de pandémie et l’éclatement de la guerre en Ukraine, les remous autour de l’Hôpital intercantonal Riviera-Chablais (HRC) de Rennaz peuvent paraître lointains, voire flous. Pourtant l’affaire avait fait grand bruit, au point que le Grand Conseil vaudois décide de lancer une Commission d’enquête parlementaire (CEP), événement rarissime dans le canton. La droite du parlement la voulait et l’a finalement obtenue, alors que la gauche dénonçait une opération politique.

Après une année «intense et beaucoup de sueur», selon son président l’UDC Dylan Karlen, la CEP a rendu hier en milieu de journée son rapport de 173 pages. Sans conférence de presse, sans assortir ce volumineux travail de prises de position ou de qual

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00