La Liberté

Incertitudes pour l’abattoir à poules

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les aviculteurs sont à la recherche de solutions pour valoriser les poules dites réformées. © Signature photo
Les aviculteurs sont à la recherche de solutions pour valoriser les poules dites réformées. © Signature photo
Partager cet article sur:
12.05.2021

Le projet initialement prévu à Avenches sera revu et pourrait se faire ailleurs. Micarna s’est opposée

Chantal Rouleau

Broye » Le projet d’abattoir pour volaille à Avenches a du plomb dans l’aile. Ralenti par une opposition de Micarna, qui possède un couvoir à 800 mètres de là, le projet pourrait être totalement redimensionné, a appris La Liberté. Et ce nouveau projet pourrait très bien se faire ailleurs qu’à Avenches.

«La filière œuf est en discussion pour faire un projet plus important. Cela pourrait résoudre le problème de toute la branche au niveau national. Nous sommes au début des discussions et le lieu n’est pas défini. Notre objectif est de trouver une solution à long terme en Suisse», informe Albert Brand, aviculteur à Cournillens et vice-président de GalloCircle, coopérative regroupant plus de 300 producteurs de poules pondeuses en Suisse, dont l’une des missions est d’organiser l’aba

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00