La Liberté

Elle dit «la magie de surfer les nuages»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Elle dit «la magie de surfer les nuages»
Elle dit «la magie de surfer les nuages»
Partager cet article sur:
20.10.2020

Classée troisième de la Millets Cup, Laure Zueblin n’a manqué aucune édition de cette compétition

jean Ammann

Parapente » Ce n’est pas la première neige, qui décorait le Pra-de-Cray, ce n’est pas le nuage, qui s’accrochait aux Millets, ce n’est pas le vent, qui battait l’arête des Vanils, qui allaient la retenir. Il en faut plus que ça: Laure Zueblin a participé samedi à sa sixième Millets Cup, qu’elle a terminée encore une fois sur le podium (3e).

La Millets Cup, c’est trois sommets à gravir à la force du mollet, c’est une vallée qu’il faut rejoindre en volant, c’est une idée de Claude et Sarah Gétaz. C’est pour les meilleurs plus de 5000 m de montée et huit heures d’effort, entrecoupées de galipettes aériennes. Laure Zueblin a gravi 3500 m, en cumulant le Pra-de-Cray, l’Aiguille et les Millets. Pourtant, au début, elle n’aimait pas le sport: «J’aimais la nature, j’étais tout le temps fourrée dans la nature, mais c’est par le parapente que je suis venue au sport, raconte-t-elle. J’ai découvert le marche et vol, et je l’ai pratiqué de plus en plus.» Le marche et vol, comme son nom l

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00