La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«Il est permis de rêver»

Victorieuses 3-7 à Appenzell, les joueuses de Chevrilles sont en finale des play-off de LNB

Rien ne semble pouvoir arrêter Chevrilles et Nadja Schüpbach. © Charles Ellena-archives
Rien ne semble pouvoir arrêter Chevrilles et Nadja Schüpbach. © Charles Ellena-archives

Pierre Salinas

Publié le 01.03.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Unihockey » Chevrilles n’a pas eu besoin des trois «balles de match» qu’il avait à disposition pour valider son billet pour la finale des play-off de ligue B. La première a suffi. Dimanche en effet, les Singinoises ont terminé le boulot en s’imposant 3-7 à Appenzell, balayé 3-0 dans la série alors qu’il était pourtant favori. Mais sur le papier seulement. Le prochain adversaire d’Aergera n’est pas encore connu. Il s’agira soit de Waldkirch/Saint-Gall, qui mène 2-1, soit de Bâle, qui aura l’occasion d’égaliser samedi.

Chevrilles en finale dès le 12 mars prochain: qui l’eût cru? «Je ne le réalise pas encore, peut-être parce que nous ne savons pas qui nous allons affronter», souffle Fanny Ecoffey, créditée de deux passes décisives dimanche à Appenzell, où son

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11