La Liberté

Olympic s’impose à l’usure

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Paul Gravet (ici en bleu, lors du match à Genève) et les Fribourgeois ont fait parler leur force collective pour l’emporter samedi à Lugano. © Keystone-archives
Paul Gravet (ici en bleu, lors du match à Genève) et les Fribourgeois ont fait parler leur force collective pour l’emporter samedi à Lugano. © Keystone-archives
Partager cet article sur:
23.11.2020

Accrochés durant plus de 25 minutes, les Fribourgeois ont forcé la décision en fin de match à Lugano

François Rossier, Lugano

Basketball » Rien n’est donné au Fribourg Olympic en ce début de saison. Une nouvelle preuve en a été apportée samedi au Tessin. Contre les Tigres de Lugano, qui n’effraient pourtant pas grand monde actuellement, les Fribourgeois ont dû s’employer 40 minutes durant pour passer l’épaule. Grâce à une sacrée débauche d’énergie et une belle ténacité, les visiteurs ont réussi à éviter la peau de banane et ramener une victoire 74-65. «Il n’est jamais facile de venir jouer au Tessin. Après le long voyage, il faut toujours un certain temps pour retrouver les jambes», image Ivica Radosavljevic, qui, en l’absence de Petar Aleksic, a endossé samedi le costume d’entraîneur principal pour la première fois en SB League (lire aussi ci-dessous).

Les jambes ont effectivement mis un

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00