La Liberté

«Sans vélo, je serais devenue folle»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Charline Fragnière était la huitième Suissesse à passer la ligne d’arrivée le week-end dernier à Hittnau. © Bastien Ruffieux/LDD
Charline Fragnière était la huitième Suissesse à passer la ligne d’arrivée le week-end dernier à Hittnau. © Bastien Ruffieux/LDD
Partager cet article sur:
05.01.2021

Sevrée de VTT, Charline Fragnière a décidé de faire la saison de cyclocross avec une certaine réussite

Patrick Biolley

Cyclocross » Un chemin de terre peut-il remplacer un autre chemin de terre? Dans les faits oui, même si la monture change entre un VTT et un vélo de cyclocross, la boue est la même, les montées sèches idem, le peloton équivalent, mais le changement peut s’avérer par contre salvateur. Prenez Charline Fragnière par exemple. Si vous avez vécu une année 2020 terrible, ce n’est rien en rapport avec l’annus horribilis traversé par la Vuadensoise de 22 ans.

Il y a d’abord cette pandémie, subie par tous, qui a retardé son début de saison de VTT. Une fois les premières courses annoncées, une inflammation intestinale a gâché ses championnats de Suisse en juillet. Son retour au Swiss Epic en août a été marqué par

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00