La Liberté

«Ce n’est que du pur bonheur!»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Généreux sur le terrain comme en dehors, Baptiste Bersier (ici en septembre 2020 contre Lancy) renouera avec l’adrénaline de la compétition ce soir à Chênois. © Aldo Ellena-archives
Généreux sur le terrain comme en dehors, Baptiste Bersier (ici en septembre 2020 contre Lancy) renouera avec l’adrénaline de la compétition ce soir à Chênois. © Aldo Ellena-archives
Partager cet article sur:
12.06.2021

Après huit mois d’arrêt, l’attaquant bullois Baptiste Bersier brûle de reprendre la saison ce soir à Chênois

Pascal Dupasquier

Première ligue » Huit mois et deux jours: dire que la période a été interminable relève de l’euphémisme… Huit mois et deux jours? Soit le temps écoulé depuis la dernière apparition officielle du FC Bulle. C’était un samedi, le 10 octobre 2020 précisément. Cette fin d’après-midi là, la formation de Lucien Dénervaud accueillait Martigny en match de qualification pour la Coupe de Suisse. Deux réussites d’Arthur Deschenaux avaient permis de fêter une victoire 2-0. De quitter Bouleyres avec le sourire et le moral au beau fixe en prévision de la suite du championnat. «J’ai l’impression que c’était un autre monde. Cela fait tellement longtemps…»

A peine commence-t-il à parler que Baptiste Bersier marque déjà un temps d’arrêt. La deuxième vague de coronavirus? Le brusque arrêt du championnat? L’incertitude des mois à venir? Après mars 2020 et une saison qui ne reprendra jamais, le traumatisme semble encore bien présent dans son esprit. «Traumatisme, c’est le bon mot», reprend au vo

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00