La Liberté

Christian Constantin veut y croire

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Pour éviter que Sion soit relégué en Challenge League, Guillaume Hoarau (à gauche) et Christian Constantin n’ont plus droit à l’erreur. © Keystone
Pour éviter que Sion soit relégué en Challenge League, Guillaume Hoarau (à gauche) et Christian Constantin n’ont plus droit à l’erreur. © Keystone
Partager cet article sur:
12.05.2021

Le FC Sion n’a plus que 3 matches pour éviter la culbute. L’avenir du club hante les nuits du président

Pascal Dupasquier

Super League » A trois journées du baisser de rideau, Tourbillon n’a jamais aussi bien porté son nom. Un coup d’œil au classement de Super League suffit à déclencher l’avis de tempête et à sortir la calculette. Voyez plutôt: à l’heure de recevoir Lucerne ce soir (20 h 30), le FC Sion compte 34 points. Soit cinq de moins que le septième, Zurich, qui lui aussi rame contre les vents contraires. En y ajoutant Vaduz et Saint-Gall, la lutte contre la relégation est plus incertaine que jamais. Une véritable galère dont Christian Constantin se serait volontiers passé. «Au début de saison, on a mis en place une équipe pour jouer le podium et aujourd’hui, si tu regardes le classement, je suis tout en bas», commence par soupirer le président du FC Sion.

Les Valaisans se retrouvent dans une situation encore plus compliquée que celle du 3 août dernier, lorsqu’ils avaient évité l’épreuve du barrage grâce à leur succès 2-1 contre Servette lors de l’ultime ronde du championnat 2019-2020. «T

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00