La Liberté

Le bonheur était à Vuisternens

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Un parfum de normalité régnait samedi en fin de journée au stade de la Condémine de Mézières. © Lib/Charly Rappo
Un parfum de normalité régnait samedi en fin de journée au stade de la Condémine de Mézières. © Lib/Charly Rappo
Partager cet article sur:
25.04.2021

Le derby entre Vuisternens/Mézières et Courgevaux a attiré une centaine de personnes samedi

Texte Pascal Dupasquier Photos Charly Rappo

Première ligue féminine » Soleil radieux, température presque estivale, une centaine de spectateurs, pour la plupart parents ou amis des joueuses, arrivés avec leur glacière pour la sacro-sainte bière de la mi-temps et le petit coup de blanc de la fin de match: à part la buvette fermée en raison de «quoi vous savez», un parfum de normalité régnait samedi en fin de journée au stade de la Condémine de Mézières, à l’occasion de la rencontre entre Vuisternens/Mézières et Courgevaux. Affiche du championnat de première ligue féminine qui, en qualité de troisième division nationale et de son statut de ligue semi-professionnelle, a pu reprendre son cours le 10 avril.

Des gens heureux et même un chien supporter qui jappait en faveur du ballon… Oui, il faisait bo

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00