La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Elimination de l'équipe de Suisse: et si les objectifs étaient revus à la baisse?

Les Suisses quittent les mondiaux la tête basse. © Keystone
Les Suisses quittent les mondiaux la tête basse. © Keystone

Pierre Schouwey

Publié le 27.05.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Commentaire

A chaque championnat du monde depuis la médaille d’argent de 2018, le même scénario: une équipe de Suisse plutôt séduisante au tour préliminaire qui finit par trébucher maladroitement au premier match à élimination directe. Après le Canada et l’Allemagne, ce sont les Etats-Unis de Jeremy Swayman, un gardien de 23 ans aux 57 matches de NHL et en état de grâce, qui ont douché les espoirs helvétiques.

Ils étaient immenses après sept victoires en autant de rencontres dans un groupe rendu plus abordable par l’absence de la Russie, rappelons-le. «L’année ou jamais», a-t-on pu lire et entendre quelques heures avant que la meilleure équipe de Suisse de l’histoire – ou pas loin – défie les USA B voire C. Il est vrai que même sans Roman Josi, la sélection de Pa

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00