La Liberté

Il joue pour son pays d’adoption

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
«J’ai commencé le hockey en Suisse, à Kloten, à l’âge de 5 ans.» Keystone
«J’ai commencé le hockey en Suisse, à Kloten, à l’âge de 5 ans.» Keystone
Partager cet article sur:
27.05.2021

Né il y a 31 ans à Tampere, en Finlande, Santeri Alatalo se sent plus Suisse que jamais

Laurent Kleisl

Hockey sur glace » Doublement vexé. Le massacre de mardi face à la Suède, cette blessante raclée 7-0, Santeri Alatalo l’a doublement dégustée. Comme international à croix blanche, bien sûr. Comme ressortissant finlandais, également. «Entre Finlandais et Suédois, il y a toute une histoire, surtout aux mondiaux de hockey», admet le binational. «Quand ces deux nations se rencontrent, c’est toujours une grosse bataille. Dans ce contexte, j’étais particulièrement motivé à l’idée d’affronter la Suède. Le résultat est un peu différent de ce que j’avais espéré…»

Techniquement, c’est le hockey sur glace qui a conduit Santeri Alatalo à prendre la nationalité helvétique. Respectivement directeur et entraîneur de la sélection nationale,

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00