La Liberté

Six mois pour assurer la transition

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Raphaël Berger: «Lorsqu’un train passe, on a le choix d’embarquer ou pas.» © Charly Rappo-archives
Raphaël Berger: «Lorsqu’un train passe, on a le choix d’embarquer ou pas.» © Charly Rappo-archives
Partager cet article sur:
07.07.2021

Directeur général depuis 2012, Raphaël Berger va quitter Gottéron à 42 ans et après 21 ans au sein du club

Patricia Morand

Hockey sur glace » Arrivé à Gottéron au printemps 2000 avec son équipement de défenseur et un contrat portant sur deux saisons en poche, Raphaël Berger quittera les Dragons, dont il est le directeur général depuis le 1er mai 2012, au milieu de cette saison 2021-2022 qui n’a pas encore commencé. Le club a annoncé hier peu avant midi le départ de son CEO pour le 31 décembre prochain. A 42 ans, le Jurassien rejoindra la société WIN Group, fruit du rachat de l’entreprise Westiform par la société fribourgeoise ID Neon, active dans la communication visuelle, en qualité de directeur.

«Je n’avais pas forcément envie de changer», avoue par téléphone Raphaël Berger, qui a pris la responsabilité du secteur administratif en 2007 – il travaillait déjà dans les bureaux de Gotté

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00