La Liberté

Un règlement un peu spécial

La météo et le calendrier des courses vont-ils faire pencher la balance en défaveur de Lara Gut-Behrami? Keystone
La météo et le calendrier des courses vont-ils faire pencher la balance en défaveur de Lara Gut-Behrami? Keystone
Partager cet article sur:
16.03.2021

Le calendrier ne peut pas être changé et cela pourrait bien désavantager les Suisses

Ski alpin » Les finales de la Coupe du monde démarrent demain à Lenzerheide. La lutte pour le gros globe est intense, mais un point du règlement pourrait bien servir les intérêts de Petra Vlhova et Alexis Pinturault. Quatre courses individuelles à disputer, une dans chaque épreuve et 400 points en jeu. L’avance de Petra Vlhova sur Lara Gut-Behrami au général? 96 points. Celle d’Alexis Pinturault sur Marco Odermatt? 31 points.

Alors que tout est réuni pour avoir droit à deux magnifiques empoignades, voilà que le point 19.1 du règlement de la FIS vient assombrir le tableau. Car selon ce document officiel, le calendrier des épreuves durant les finales de la Coupe du monde ne peut pas être changé. Un calendrier qui place les descentes dames et messieurs le mercredi, les super-G le jeudi, le team event le vendredi et les épreuves techniques le week-end.

Pas de plan B

Si l’on y accorde autant d’importance en cette semaine grisonne, c’est parce que les prévisions météo n’invitent pas à l’optimisme concernant les premiers jours de course. Les entraînements de descente prévus hier ont dû être annulés et ceux d’aujourd’hui sont menacés. Et sans entraînement au préalable, la tenue d’une descente ne peut se faire. Ce qui signifie que si les descentes ne peuvent avoir lieu demain, elles ne seront pas replacées. Impossible donc d’imaginer des inversions comme ce fut le cas cette saison ou de laisser tomber le team event, qui n’a aucune incidence sur le général de la Coupe du monde, au profit des descentes par exemple.

Cette situation particulière prétérite logiquement Lara Gut-Behrami et Marco Odermatt. En position de chasse, les deux athlètes sont meilleurs que leurs adversaires dans les épreuves de vitesse. Alors qu’elle a fait sienne les deux descentes de Val di Fassa, la skieuse de Comano est très en forme en vitesse. La possibilité de repasser devant Vlhova après ces deux épreuves est bien réelle. Cela donnerait une magnifique bataille en géant lors de la course prévue dimanche.

Confiance insolente

C’est encore plus vrai chez les messieurs où Marco Odermatt affiche une confiance insolente après sa victoire en géant à Kranjska Gora et son succès lors du super-G de Saalbach. Eliminé lors du slalom en Slovénie, Alexis Pinturault sent plus que jamais le souffle du Nidwaldien sur sa nuque. Après avoir été privé d’une belle fin de saison et du gros globe par l’apparition du Covid au profit d’Aleksander Aamodt Kilde, le skieur de Courchevel aimerait bien être enfin couronné.

Outre la lutte pour le plus beau des trophées, celles pour les petits globes seront intéressantes à suivre. En descente, Beat Feuz possède 68 points de bonus sur Matthias Mayer et sa régularité dans la discipline le pousse tout droit vers un quatrième globe consécutif. Chez les dames, Sofia Goggia a reçu le feu vert des médecins et elle entend défendre ses 70 points d’avance sur Corinne Suter.

Position très confortable

En super-G, Lara Gut-Behrami a déjà le globe en poche, alors que le champion du monde Vincent Kriechmayr se trouve dans une position très confortable avec 83 points d’avance sur Odermatt. Le Nidwaldien sera le chassé en géant puisqu’il compte 25 points d’avance sur Pinturault. Chez les dames, Marta Bassino a validé son globe.

Quant au slalom, si Marco Schwarz peut skier le cœur léger, le combat à trois entre Petra Vlhova, Katharina Liensberger et Mikaela Shiffrin s’annonce passionnant. La Slovaque dispose de respectivement 22 et 37 points d’avance sur ses deux rivales. Ne reste plus qu’à espérer que le ciel autorise une petite fenêtre de tir aujourd’hui, demain et jeudi pour que toutes les épreuves puissent avoir lieu. ats

au programme

Lenzerheide GR. Finales de la Coupe du monde. Le programme. Mardi 16 mars: entraînements descente dames et messieurs. Mercredi 17 mars. Descente messieurs (9h30). Descente dames (11h). Jeudi 18 mars. Super-G dames (9h30). Super-G messieurs (11h). Vendredi 19 mars. Epreuve par équipes (12h). Samedi 20 mars. Géant messieurs (1re manche 9h/2e manche 12h). Slalom dames (10h30/13h30). Dimanche 21 mars. Géant dames (9h/12h). Slalom messieurs (10h30/13h45).

 

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00