La Liberté

Une lueur d’espoir dans la sciure

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
30.04.2021

Lutte suisse » La relève romande vivra sa première fête, à huis clos, dimanche. C’est toute la Suisse de la lutte qui entrevoit le bout du tunnel.

Pas la moindre fête à couronnes l’année dernière et déjà bien des manifestations de ce printemps 2021 annulées ou reportées: la lutte suisse, sport de contact par excellence, souffre depuis le début de la pandémie. Depuis la fête fédérale de Zoug (24 et 25 août 2019), les spécialistes romands de la sciure n’ont eu que deux rendez-vous, plus amicaux qu’autre chose, à se mettre sous la pogne: à la Berra le 1er septembre 2019 et en salle, à Lausanne, le 23 février 2020. Romain Collaud, premier Romand «roi» des jeunes, ceux nés en 2002 à Landquart en 2018, a vécu ces deux exceptions. Il se réjouit de revivre une ambiance de fête, dimanche, chez lui à Vallon.

Les activités reprennent tout doucement pour les lutteurs suisses. Les jeunes, dont fait partie le Broyard, ont été les premiers à avoir le droit de s’entraîner dans leur di

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00