La Liberté

Attention, les tiques attaquent!

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
15.05.2021

Maladies. Qui dit printemps, dit terrasses, soirées qui s’allongent, promenades en forêt et… retour des tiques. En raison du réchauffement climatique, ces acariens ont étendu leur territoire. Désormais, toute la Suisse est en zone rouge. Ces petites bêtes affectionnent les hautes herbes, les sous-bois et les lisières des forêts. Le problème: elles peuvent s’accrocher aux marcheurs et pénétrer dans leur peau. Or certaines tiques sont porteuses de maladies, la borréliose (ou maladie de Lyme) et la méningo-encéphalite (FSME). La première peut être traitée par des antibiotiques, contrairement à la seconde pour laquelle, en revanche, il existe un vaccin.

Le 19 h 30 de la RTS jeudi signalait le peu d’empressement de la population à se faire vacciner ce printemps. La raison? Les Suisses se focalisent davantage sur le sérum contre le Covid, quitte à oublier cette menace invisible mais bien réelle que peuvent représenter ces acariens. «L’encéphalite à tiques peut être très ennuyeuse. D

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00