La Liberté

Berne veut traquer le virus partout

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
«Aujourd’hui, nous avons des capacités suffisantes» en matière de tests, justifie Alain Berset. © Keystone
«Aujourd’hui, nous avons des capacités suffisantes» en matière de tests, justifie Alain Berset. © Keystone
Partager cet article sur:
06.03.2021

Le Conseil fédéral vise à dépister les personnes asymptomatiques dans les entreprises ou les écoles

Philippe Boeglin

Pandémie » Tester, tester, tester: c’est la stratégie réclamée depuis le début de la pandémie de Covid-19 par d’innombrables scientifiques et responsables sanitaires. La Suisse a fait hier un pas dans cette direction, un an après le premier décès annoncé. «Il y a une année, il y avait tellement peu de tests à disposition qu’on ne pouvait même pas tester tous les malades symptomatiques. Aujourd’hui, nous avons des capacités suffisantes», justifie Alain Berset, ministre de la Santé.

Le Conseil fédéral veut lancer un dépistage de masse dans les entreprises, les écoles, les universités, ainsi que pour tout citoyen se rendant en pharmacie ou dans un centre de dépistage. Le test y sera gratuit pour les personnes sans symptômes. Le gouvernement débloque en effet un milliard de fran

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00