La Liberté

«La question européenne m’inquiète»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Remo Gysin est déçu par l’abandon de l’accord-cadre avec l’UE. © Keystone-archives
Remo Gysin est déçu par l’abandon de l’accord-cadre avec l’UE. © Keystone-archives
Partager cet article sur:
04.08.2021

A la tête des Suisses de l’étranger depuis six ans, le Bâlois Remo Gysin passe le relais à fin août. Interview

Balz Rigendinger, Swissinfo

Cinquième Suisse » Président de l’Organisation des Suisses de l’étranger (OSE), Remo Gysin quitte ses fonctions à la fin du mois d’août. Interview sur ses six années de mandat.

Vous avez passé 21 ans à l’OSE, dont six à la présidence. Vous souvenez-vous de votre première impression?

Remo Gysin: Ce qui m’a fasciné dès le début, c’est sa dimension mondiale, unique.

En même temps, c’est une organisation typiquement suisse, presque emblématique d’une certaine Suisse patriotique…

Exactement. On a pu le constater lors de la Journée des Suisses de l’étranger à la Fête des vignerons en 2019 et lors de la célébration du 100e anniversaire de l’OSE en 2016, deux moments forts de m

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00